b8d40f_33e18122f3e34a198b925dc513ea6894

Aujourd’hui, je vous parle de The saga, vrai phénomène éditorial des années 2000, les romans Harry Potter ont tous été des Best-sellers avec 450 millions d’exemplaires vendus dans le monde entier. Cela fait d’elle, la série la plus vendue de l’histoire.

Ma toute première vraie lecture est Harry Potter à l’école des sorciers. Cette passion que j’ai pour les livres vient de lui. J’ai grandi avec les personnages. J’ai carrément dévoré les livres, toujours aussi captivants aux fils des années. Voir Hermione devenir femme, Ron tombé amoureux d’elle et bien sûr Harry qui est toujours prêt à se battre, à défier Voldemort, à secourir ses amis au péril de sa vie.

Ce sont des livres avec pour la plupart plus de 800 pages. J’avais 11 ans quand j’ai commencé à les lire. Même pas peur !

Je me souviens avoir eu un devoir à faire au collège un livre que notre choix, alors tout simplement, j’ai choisi Harry Potter. Je ne me souviens plus lequel, mais je me souviens avoir était vraiment absorbé par mon devoir, j’avais pris mon temps et bien décris les personnages et la situation.

Toute fière de moi et confiante, je rends ce fameux devoir à ma prof de Français. Je ne vous dis pas dans quel état je me suis retrouvé quand elle me rendit ma copie et que je vu ma note.
J’étais déçu et énervé. Je lui ai demandé pourquoi elle m’avait mis cette note (en dessous de 10, je précise).
Elle m’avait répondu que ce n’était pas de la bonne littérature, qu’à mon âge, je devais lire autre chose. Excusez-moi Madame, mais mon père a 40 ans, et il le lit. Je lui dis qu’il a passé l’âge ?
Le livre ne lui plaisait pas alors je me suis tapé un 10.
Le devoir aurait été porté sur Tess d’Urberville, j’aurai eu un 20… Bon, un 15.
Madame aimée la Grande littérature.
Oh hé, tu es au collège, faut t’adapter, mets-toi à jour ma vieille.
Bref, je ne l’apprécie pas de toute façon.

Les adaptations ont toutes étaient réussies, peut être un peu moins Harry Potter et la coupe de Feu où pour moi, il manque énormément de scènes, des personnages et des petits détails qui ne sont pas pareil que dans le livre, je pense que ça peut être dû au changement de réalisateur.

Je ne sais pas si je suis la seule à avoir eu du mal à comprendre la fin. La mort de Voldemort, j’ai dû relire et relire ce passage, je ne sais pas combien de fois pour bien comprendre.
La baguette n’a pas obéi à Voldemort, car c’est Drago qui a désarmé Dumbledore et donc la baguette lui revient. Rogue est mort pour rien, parce que oui sa mort m’a quand même attristée. Toujours éperdument amoureux de LiLy après toutes ces années même après sa mort. Le pauvre !!!
Je suis une sentimentale, je n’y peux rien.

Harry et Ginny, Ron et Hermione, une belle fin, mais j’aurai aimé comme tout le monde un dernier film ou un dernier tome pour avoir un aperçu de leur vie après tout ce combat.

Le dernier film est sorti en 2011 et encore aujourd’hui la Pottermania est toujours présente.

« Les histoires qu’on aime le plus vivent en nous pour toujours ». J.K. Rowling.

Advertisements